Sibérie Tropicale

Sibérie Tropicale : Premier et unique rendez-vous avec Canton, à l’occasion d’une résidence de 3 semaines au Musée des Arts du Guangdong, Chine, octobre 2006.

Par où commencer l’exploration d’une mégalopole tentaculaire et toujours grandissante? En partant des zones périphériques et en remontant vers le centre le long de la Rivière des Perles et de ses nombreux canaux, j’ai traversé un patchwork de décors très marqués. Dans une atmosphère brumeuse d’humidité et de pollution, j’ai photographié des terres luxuriantes tout juste défrichées ou sur le point de l’être, des paysages agricoles, industriels, des immeubles en construction, des travailleurs et des habitants de quartiers populaires.

Dans un second temps, j’ai exploré différents quartiers historiques du centre ville afin d’avoir une vison plus complète de la ville.

Le titre de ce recueil photographique vient d’un passage de Antimémoires d’André Malraux qui décrit Canton en ces termes : « Malgré les bananiers, malgré la chaleur, je reconnais le monde russe de l’immensité. » Plus loin : « De ma fenêtre, des usines et des bâtiments d’une Sibérie tropicale, jusqu’à un horizon de cheminées que la vieille pagode domine toujours.  »